Une librairie, un livre, # 4

Publié le par claire audhuy



// La librairie La Bouquinette est le repaire pour les enfants : masques, jeux de cartes, jouets en bois, gros coussins colorés, et même des livres ! Tranchant avec les codes établis des livres idiots et pas beaux, la sélection opérée ici vous permettra de ne feuilleter que de beaux recueils, bien pensés. Il y en a pour tous les âges, puisqu’un rayon entier est dédié aux « ados », nous l’allons montrer tout à l’heure.

 

// Le livre Une île trop loin est un roman qui retrace l’histoire de Nelli et Steffi, deux jeunes sœurs juives qui ont dû quitter Vienne et leurs parents, victimes des persécutions nazies. Elles voyagent ainsi seules, et sont accueillies par de braves gens sur une île, en Suède. L’incertitude de la guerre et les difficultés de communication avec les autochtones deviennent le quotidien pour les deux fillettes. Elles vont alors à l’école, passent un premier hiver, se lient d’amitié avec de jeunes enfants. Mais l’antisémitisme est latent, les parents absents et l’horizon plutôt noir. Ce livre est le premier tome d’une série de quatre.



 

// L’extrait :

 

-Pousse-toi, dit-elle au garçon qui lui barre la route. 

-Vous avez entendu ? dit-il. Elle m’a dit : « pousse-toi. » Comme si quelqu’un comme elle pouvait nous dire, à nous les Suédois, ce que nous devons faire.

On sait pourquoi tu es venue, dit le brun. Vous vous êtes sauvés d’Allemagne avec votre argent et vos bijoux en pensant que vous alliez pouvoir acheter notre pays. Comme vous avez essayé d’acheter l’Allemagne. Mais ici ça ne marchera pas. Les Allemands ne vont pas tarder à venir et ils vont s’occuper des gens comme toi, sale Juive !

 

 

+ La Bouquinette, 28 rue des Juifs / 03 88 35 69 18

 

+ Une île trop loin, d’Aninka Thor, traduit du suédois par Agneta Ségol, Editions Thierry Magnier, 271 pages.

 

Publié dans littérature

Commenter cet article